Un site de découvertes de l’art contemporain en résonance avec le projet culturel et spirituel de Saint-Merry-hors-les-Murs


Accueil > Regarder > Des références pour réfléchir > V&D vous doit des explications…


V&D vous doit des explications…



2021 : Le printemps revient, Voir-et-Dire est toujours là et sort de son silence. Trois mois sans Lettre ! L’aviez-vous remarqué ?

**Les explications ne manquent pas :

La COVID bien sûr ou plutôt ses effets sur les lieux de culture. Musées (depuis le 29 octobre) et galeries (depuis le 20 mars) fermés, expositions à Saint-Merry arrêtées. Donc peu de commentaires à proposer sur le site V&D.

Le Socle. Cette aventure artistique très audacieuse sur l’espace public à côté de Saint-Merry, consistant à installer tous les quatre mois une œuvre nouvelle sur un piédestal oriignal, a subi les perturbations liées à la COVID. La programmation a été plus compliquée et a absorbé l’énergie de plusieurs membres de V&D. Certes, le lancement d’un crowdfunding pour ouvrir un local technique accueillant de jeunes artistes a été une réussite ; mais les travaux traînent pour des raisons techniques. Une nouvelle œuvre de Khaled Dawwa arrive fin mai, des projets étonnants émergent. On vous racontera bientôt.

Une église vidée de ses chaises pour Zen Garden (Nuit Blanche 2020)

La crise de Saint-Merry. L’archevêque de Paris a stoppé en février une expérience de modernité débutée il y a 45 ans. La presse en a parlé, les raisons sont complexes. Tout est suspendu jusqu’à la fin août 2021 avec la nomination d’un nouveau curé. Cette situation a des répercussions sur les expositions accueillies et présentées dont V&D était la cheville ouvrière : deux seulement doivent voir le jour dans les prochains mois.

Des questions de fond n’ont pas reçu de réponse :
o Si les religions ont toujours eu besoin de l’art pour s’exprimer, qu’en est-il de l’art contemporain ? Dans un projet comme celui mis en œuvre par Saint-Merry qui a attiré des dizaines de milliers de personnes depuis dix ans, comment la liberté de proposition des artistes peut-elle rencontrer les attentes des habitués et des visiteurs, croyants ou non, alors qu’ils entrent dans un lieu non pas culturel, mais cultuel ?
o Dans le cas spécifique de ce bâtiment du XVIe affecté au culte catholique, les œuvres exposées temporairement, dans le cadre d’un accueil très large de cette communauté, sont-elles désormais considérées comme incompatibles avec les célébrations religieuses parce qu’elles ne répondraient pas aux codes traditionnels des églises (vitraux, œuvres visuelles catéchétiques ) ?

Des réponses qui seront données va dépendre la manière d’exposer et, plus largement, de poursuivre la conversation et les échanges art / intériorité / spiritualité/ célébration. À Saint-Merry et ailleurs…

Mais en dépit de tout cela, si en avril tout tient à un fil, V&D continue à son rythme.

Prochaine exposition

Quentin Guichard. In Overscheyt, 2020 from Voir & Dire on Vimeo.

Voir Vidéo

Jean Deuzèmes

Messages

  • Cher Jean,
    Merci pour votre présentation de la situation de Saint Merry , mesurée et cependant incontournable. Merci de nous signaler des expositions importantes. La video de Quentin Guichard est très prenante, je ferai mon possible pour venir le 15 mai. Quelle chance d’avir Bill Viola tout près. Je fais passer. Courage !
    Catherine

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.